Menu
Retrouvez-moi :
19 Boulevard Morland, 75004 Paris

Pension alimentaire – votre avocat en droit de la famille à Paris 12ème, Paris 11ème

 Pension alimentaire

A la suite du divorce, le couple va devoir s’occuper d’autres tâches, celles de la garde d’enfant, de sa résidence, des modalités de la pension alimentaire ou de la prestation compensatoire. Pour vous aider à vous fixer sur leur montant exact, vous devez faire appel à un avocat expert en droit de la famille.

Maître SMILA donne des suites favorables à votre requête de pension alimentaire

Maître SMILA vous explique les démarches à suivre pour obtenir une pension alimentaire une fois que le divorce a été prononcé. L’audience devant le juge aux affaires familiales réclame une approche différente que votre avocat en droit de la famille est en mesure de vous fournir. 

L’assistance d’un avocat peut jouer en votre faveur car il pourra faire jouer son talent d’orateur et de négociateur avéré pour vous représenter. Il fera tout pour obtenir le montant de pension alimentaire adéquat, la prise en charge pédagogique et la prise en charge de soin de votre enfant.

Les arguments utilisés dans une réclamation de pension alimentaire doivent être bien analysés et lorsque les griefs allégués contre les clients tombent, il saura comment les déjouer afin d’éviter les pièges. La présence d’un avocat est un avantage dans la mesure où il peut accélérer d’une manière indirecte l’obtention de cette allocation dans les meilleurs délais.

Maître SMILA peut aussi s’occuper de la révision de la pension alimentaire en vue de son augmentation. Il se peut que les charges financières attribuées à l’entretien ou à l’éducation augmentent et que vous soyez dans votre bon droit de réclamer cette faveur.

Il faut se préparer avec les rhétoriques utilisées pour vous permettre d’obtenir un jugement favorable. Maître SMILA usera de tout son talent pour ne pas vous décevoir et bénéficier d’un montant approprié.

Contactez-nous

 Pension alimentaire

Maître SMILA vous donne des idées fixes sur la pension alimentaire

Vous pouvez, avec l’aide de votre avocat en droit de la famille, simuler le montant réel de votre pension alimentaire après la séparation. En effet, elle doit se baser sur les revenus du parent débiteur et des vôtres, du nombre des enfants en commun etc.

Par contre, l’âge de l’enfant ou le niveau de vie des parents n’est pas pris en compte pour en fixer le montant. Maître SMILA est capable de modifier la situation à votre avantage.

Il faut savoir que le juge aux affaires familiales s’appuie sur la grille du ministère de la Justice dans son calcul de la pension alimentaire. Sa décision se réfère à la circulaire du 12 avril 2010 qui en détermine le montant. Mais sous l’influence d’un avocat brillant et avec l’introduction d’autres éléments, la disposition prise par le Juge aux affaires familiales(JAF) peut être modifiée.

Vous pouvez également faire confiance aux compétences de Maître SMILA pour obtenir une prestation compensatoire en plus de la pension alimentaire.

Consultez également :

Toutes mes actualités
Besoin d’informations ?

Nous vous rappelons pour répondre à vos questions.

Contactez-nous